Compte-rendu de la journée test du 14 mars 2015

Partager

Ca y est; la jour­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­née de test s’est enfin tenue sur le circuit de Fonte­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nay Le Comte. Ce fut l’oc­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sion de faire connais­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sance avec mon équipe et ses membres, je n’ai pas été déçu: l’ac­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cueil a été magni­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­fique et avec mon équi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pier nous nous sommes tout de suite sentis inté­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­grés au Team Margue­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rite.

La météo a été au rendez-vous même s’il a plu la veille. Le jour J, avec le vent, la piste a séchée au cours de la mati­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­née.

Ma première session a été une prise de contact avec la voiture et la piste. J’avais déjà piloté une Legend Car en 2007 ou 2008, c’était il y a donc long­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­temps et je devais retrou­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ver mes marques. Après cette première session très (trop) prudente, je suis un peu monté en puis­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sance dans la mati­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­née. Je me suis concen­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tré sur l’ap­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pren­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tis­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sage du circuit afin de trou­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ver la bonne trajec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­toire. En fin de mati­­­­­­­­­née je me suis senti pous­­­­­­­­­­­­­­ser des ailes … ce qui m’a emmené en tête à queue dans le dernier virage.

L’aprés-midi, j’ai poussé car je me sentais très à l’aise dans la voiture. J’ai augmenté le rythme progres­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment pour fina­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment me tenir pas trop éloi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gné des pilotes plus expé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ri­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­men­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tés que moi. Le matin je me faisais prendre systé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tique­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment un tour, ce n’était plus le cas l’après midi; j’ar­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ri­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­vais de plus à garder les pilotes rapides à distance à peu prés constante tout au long de mes deux derniers runs. Il n’y a eu aucun chro­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­no­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­trage car la jour­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­née était faite pour prendre ses marques sans se préci­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ter et risquer de faire un peu n’im­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­porte quoi en cher­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­chant abso­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lu­­­­­­­­­­­­­­­­­ment a réali­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ser un temps.

La vidéo des essais a été mise en ligne

La course est dans 2 mois et demi … je n’au­­­­rai alors que 20 minutes de roulage (envi­­­­ron 8 tours si pas de drapeau rouge) pour me remé­­­­mo­­­­rer le compor­­­­te­­­­ment de la voiture et apprendre le tracé du circuit pour ensuite attaquer la séance de quali­­­­fi­­­­ca­­­­tion. Cela ne sera pas facile !

Article écrit le 16 Mars 2015 par Thomas Sobrier.
Ajouter un commentaire.

A lire aussi

Article suivant :
23 Mars 2015 : Financement participatif: soutenez-moi et gagnez des pass VIP et un stage de pilotage

Article précédent :
5 Mars 2015 : Retransmission des courses (résumé)

Voir tous les articles de Thomas-sobrier.com

Publicité

Poster un commentaire

Connectez-vous pour écrire un commentaire