LFM Racing dans la presse: La Provence (édition du 28 décembre 2016)

Partager

Marseille : « LFM Racing », l’as­so­cia­tion spor­tive qui en a sous la pédale

Pendant la course auto­­­­­­mo­­­­­­bile, les lycéens devront entre­­­­­­te­­­­­­nir la voiture de leur profes­­­­­­seur de méca­­­­­­nique, Thierry Lepez, qui s’est asso­­­­­­cié à Thomas Sobrier, pour créer l’as­­­­­­so­­­­­­cia­­­­­­tion

C’est le moment de faire une bonne action et d’ap­­­­­­por­­­­­­ter son soutien à LFM Racing. L’as­­­­­­so­­­­­­cia­­­­­­tion du sport auto­­­­­­mo­­­­­­bile pour les jeunes lycéens scola­­­­­­ri­­­­­­sés au lycée Frédé­­­­­­ric-Mistral à Marseille est née il y a quelques mois d’une rencontre surpre­­­­­­nante. L’ini­­­­­­tia­­­­­­teur du projet, Thomas Sobrier, ingé­­­­­­nieur dans la recherche nucléaire, a décidé de s’as­­­­­­so­­­­­­cier au lycée après avoir rencon­­­­­­tré Thierry Lepez, un profes­­­­­­seur de méca­­­­­­nique de l’éta­­­­­­blis­­­­­­se­­­­­­ment. Et ensemble, ils ont décidé d’of­­­­­­frir aux étudiants la possi­­­­­­bi­­­­­­lité de parti­­­­­­ci­­­­­­per à des courses auto­­­­­­mo­­­­­­biles afin de leur permettre d’ap­­­­­­pliquer leurs connais­­­­­­sances acquises dans les manuels scolaires. « Pour des raisons finan­­­­­­cières, le choix s’est natu­­­­­­rel­­­­­­le­­­­­­ment porté sur le cham­­­­­­pion­­­­­­nat de France legends car cup, explique Thomas Sobrier, un cham­­­­­­pion­­­­­­nat auquel il avait parti­­­­­­cipé en 2015 et pendant lequel cette idée d’as­­­­­­so­­­­­­cia­­­­­­tion lui est venue. En effet, lors de cette course, tous les concur­­­­­­rents ont à dispo­­­­­­si­­­­­­tion le même maté­­­­­­riel, ce qui limite les coûts. Lorsqu’ils parti­­­­­­ci­­­­­­pe­­­­­­ront à ce cham­­­­­­pion­­­­­­nat disputé dans le cadre de l’  »Histo­­­­­­ric’­­­­­­tour" et enca­­­­­­dré par la Fédé­­­­­­ra­­­­­­tion française du sport auto­­­­­­mo­­­­­­bile, les étudiants devront entre­­­­­­te­­­­­­nir la voiture de leur profes­­­­­­seur et y opérer des réglages de moteur, de trains roulants, et assu­­­­­­rer les répa­­­­­­ra­­­­­­tions en cas de choc. Asso­­­­­­ciés à la contrainte de temps, tous ces exer­­­­­­cices porte­­­­­­ront à coup sûr leurs fruits, permet­­­­­­tant aux étudiants de s’en­­­­­­traî­­­­­­ner dans des condi­­­­­­tions réelles. C’est l’oc­­­­­­ca­­­­­­sion pour eux de se démarquer, et d’ac­­­­­­cé­­­­­­der plus rapi­­­­­­de­­­­­­ment au cercle fermé de la course auto­­­­­­mo­­­­­­bile.

Et pour nos lecteurs, de faire un don à cette asso­­­­­­cia­­­­­­tion qui conti­­­­­­nue de vivre grâce au soutien et à la géné­­­­­­ro­­­­­­sité de tous. Chaque dona­­­­­­teur peut contri­­­­­­buer à la hauteur qu’il désire.

Pour plus de rensei­­­­­­gne­­­­­­ments sur les diverses oppor­­­­­­tu­­­­­­ni­­­­­­tés, écrire à contact.lfmra­­­cing@g­­­mail.com

Article écrit le 15 Fev 2017 par LFM Racing.
Ajouter un commentaire.

A lire aussi

Article suivant :
7 Mars 2017 : Financement participatif déductible de vos impots

Article précédent :
8 Nov 2016 : Partager la passion, en faire son métier avec LFM Racing

Voir tous les articles de LFMRacing.com

Publicité

Poster un commentaire

Connectez-vous pour écrire un commentaire